Interview de Dalila Dalléas Bouzar par Axel Ingé.

grOEp part du 9 au 16 décembre à Bruxelles pour le premier volet de

BB’ Bruxelles – Contre ma peau – Against my skin – Grens
Suivez nous sur RadiogrOEp!!!

Bonne écoute !

1ère interview de Laurent Valera par Dalila Dalléas Bouzar

grOEp part du 9 au 16 décembre à Bruxelles pour le premier volet de

BB’ Bruxelles – Contre ma peau – Against my skin – Grens

Suivez nous sur RadiogrOEp!!!

Bonne écoute !

Contre ma peau – Grens – Against my skin

BB’ Project
2 temps – 2 keer – 2 times
Bruxelles – Brussel – Brussels


Du 9 au 16 décembre 2018

Phase 1

Après Berlin, Bruxelles s’est imposée comme la prochaine étape de BB’ Project.

Notre réflexion se porte pour cette ville sur les notions de frontières, d’engagements et de communautés.

Pour développer cette réflexion nous avons souhaité travailler avec le GRESEA (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative ) et La Vallée (Creative Spot, centre d’art et de cultures).

Ces deux structures se démarquent par leur engagement dans leur domaine et existent dans une communauté solidaire, elles font partie d’un réseau qui dépasse les frontières de leur pays.

Avec le soutien de Step Travel Grants

Les artistes de grŒp sont heureux de vous inviter à célébrer ensemble la première année d’existence du groupe et de vous présenter ses projets à venir.

Nous avons choisi la Maison de l’Europe car notre projet actuel BB’ Project a pour cadre l’Europe. Berlin, Bruxelles, Bucarest, Bristol, Bergen, Bratislava, autant de villes que nous allons explorer, autant d’artistes, penseurs, acteurs culturels et sociaux que nous allons rencontrer pour redéfinir ensemble notre vision de l’Europe, des frontières, de la communauté, de l’engagement, du paysage, de la communication…

ENGLISH

The artists of grOEp are delighted to invite you to celebrate together our one year anniversary and to present you our upcoming projects.

We’ve chosen to share this moment with you at -La maison de l’Europe-, ‘cause we’re eager to tell you more about our actual BB’ project, an investigation of an in Europe; Berlin, Brussels, Bucharest, Bristol, Bergen, Bratislava. Loads of cities to explore, but even more artists, thinkers, cultural and social entrepreneurs to encounter that will help us to redefine a new idea of Europe; about its borders, its people, their engagement, their landscapes, their communication…

NEDERLANDS

De kunstenaars van grOEp hebben het plezier u uit te nodigen om samen ons één-jarig bestaan te vieren en onze aankomente projecten te presenteren.

We hebben gekozen om dit te doen in -la Maison de l’Europe-, omdat we graag ons project BB’ willen toelichten. Een onderzoek naar en in Europa ; Berlijn, Brussel, Bukarest, Bristol, Bergen, Bratislava. Veel steden met zo veel meer kunstenaars, denkers, cultureel en maatschappelijk geëngageerden die we zullen ontmoeten om samen tot een nieuw inzicht van Europa te komen. Een inzicht in haar grenzen, haar mensen, hun betrokkenheid, hun landschappen, hun talen…

Célébration #2
Présentation du projet BB’
le jeudi 27 septembre à 18h
à la Maison de l’Europe Bordeaux Aquitaine
1 place Jean Jaurès – 33000 Bordeaux
après 22h : « after translaté » sur le quai Louis XVIII

En attendant ce jour, voici d’ores et déjà un aperçu de notre résidence et de notre exposition à Berlin qui s’est déroulée du 9 au 16 avril 2018. Ce premier événement BB’ se trouve être la pierre fondatrice d’un projet plus vaste et ambitieux qui se déroulera à travers plusieurs villes d’Europe pendant les 2 années à venir et qui prendra fin à Bordeaux en 2021.

Cliquez ici pour voir et télécharger le pdf BB’

BB’ Bordeaux-Berlin
9-16 avril 2018
Projektraum Ventilator Berlin

« On met quoi dans nos valises? » La contrainte principale était le transport des œuvres, se réduisant à une petite valise commune. Les contraintes de format et de support ont modelé l’exposition et nous ont fait réfléchir au concept du projet BB’. Cette première fois, où tous les artistes du collectif exposaient ensemble a mis en évidence nos affinités, a confirmé la cohérence du groupe. Forts de cette expérience tonique, nous sommes très heureux de poursuivre et d’augmenter ce projet BB’. Nous remercions chaleureusement les artistes du Projektraum Ventilator de Berlin de nous avoir accueillis.

Empreintes #2
Vernissage : vendredi 25 mai
18h

Annexe B : Ateliers d’artistes de la ville de Bordeaux – 1 rue Jean Artus 33300 Bordeaux

A l’ occasion de l’exposition «Empreintes #2» proposée par grOEp pour La Fête de l’Estampe, certains des artistes de l’Annexe b ouvriront les portes de leurs ateliers pour présenter leurs oeuvres et échanger avec le public.

Artistes plasticiens, ils abordent les techniques de l’estampe par les marges, détournements, extrapolations, surprises. Ces pratiques alimentent leur position de chercheurs et d’expérimentateurs.
Gravures, éditions, frottages, mais aussi céramiques, aux formats très divers, déclineront les règles du multiple.
Une proposition coordonnée par Béatrice Pontacq, en écho à l’engagement dans la découverte et le développement de ces techniques au sein de grOEp, qui a déjà donné lieu à l’édition d’un coffret de neuf estampes intitulé «Empreintes #1».

Artistes participant à Empreintes#2 :
grOEp : Emmanuel Aragon, Axel Ingé, Dalila Dalléas Bouzar, Béatrice Pontacq, Tommy Vissenberg
Autres artistes de l’Annexe b : Clotaire Lehoux, Patrice de Santa Coloma, Agnès Torrès
Invités extérieurs : Amandine Braci, Samuel Buckman

 

BB’
Bordeaux-Berlin

Exposition collective de Groep

13 – 16 avril 2018

Ventilator 24 Projektraum
Katzbachstraße 24, 10965 Berlin
ProjektraumVentilator24

BB’ est un projet d’exposition et de résidence qui parle des questions liées à la translation, au déplacement.
En tant qu’européens, nous avons cette chance de pouvoir circuler librement en Europe.Traverser les frontières est pratiquement impossible pour beaucoup d’autres. Qu’est-ce qu’implique ce geste si simple pour nous ?

Le projet  BB ’va se déployer sur 2 ans.
Entre Bordeaux Berlin, Bordeaux Bratislava, Bordeaux Bruxelles, Bordeaux Bologne, Bordeaux Belfast, Belgrade, Budapest (hongrie), Bucarest (roumanie), Bergen (Norvège)

Chaque ville sera l’occasion d’une translation. Chaque voyage nous permettra d’approfondir notre réflexion, de rencontrer des artistes et penseurs parlant une autre langue et d’échanger via des expositions et des résidences, ateliers, rencontres, conférences.

Au bout de ces 2 années, une exposition-conférence accueillant des artistes et penseurs de B’ conclura le projet BB’  là où tout a commencé ; à Bordeaux.

Déplacer transiter translater reproduire décliner traduire, chercher tracter, transgresser un axe, lui obéir mais le franchir, ne pas abandonner jamais toujours accueillir toujours transformer toujours en mouvement.

C’est d’ici à très loin, et ça dit beaucoup sur le chemin qu’il faut parcourir sur le droit de l’emprunter sur les obstacles laborieux à enjamber sur ce qui vole entre nous, des papiers des lettres des mots des idées des nuages des injustices.

On met quoi dans nos valises entre les deux points ?

Ces questions sont exacerbées aujourd’hui partout dans le monde. Elles concernent malheureusement des millions de personnes obligés de quitter leur pays pour trouver refuge ailleurs.

À chaque BB’ une publication OE rendra compte de l’évolution du projet.

 

Exposition ouverte du lundi au vendredi de 14h à 18h et sur rendez-vous au  06 83 00 55 26
.
A cette occasion paraitra Œ #2, composé d’un entretien avec l’artiste, et de regards sur l’exposition et la série des puzzle.
.
.

Emmanuel Penouty est diplômé des Beaux-arts de Bordeaux.

Son travail se déploie à travers la sculpture, la performance et l’installation principalement. Ses œuvres empruntes de poésie et d’ironie se présentent souvent comme un vecteur de communication avec l’autre.

Le détournement et le recyclage d’objet font partie intégrante de son mode travail.

Depuis 2013 il développe un travail spécifique autour de l’objet « Puzzle ». On pourra voir au cours de l’exposition comment Penouty s’approprie le puzzle comme un véritable médium au service de ses idées et de son esthétique.

Photos de l’exposition

GrŒp a initié sa première conférence débat  Déplacements / Dégagements il y a 2 semaines à la Halle des Douves lors du WAC – Premier Week-end de l’Art Contemporain à Bordeaux.

A l’occasion de cet événement, nous avons publié une édition papier A3, Œ 1, qui documentait la conférence mais aussi rassemblait différents écrits et images des artistes de grŒp.

Ce format d’édition accompagnera la plupart des événements (expositions, conférences, visites d’ateliers, etc.) organisés par grŒp.

Cette édition est distribuée par la librairie N’a Qu’un Œil19 Rue Bouquière à Bordeaux. Nous vous invitons vivement à en prendre connaissance.

Une documentation vidéo de la conférence est aussi à venir très bientôt sur le web.

Déplacements / Dégagements[1]

Conférence-débat – cycle Paysage de la pensée

Sont invités à débattre :

Denis Fizelier, collectionneur, président du fond de dotation  » l’art est vivant » et contributeur de la revue d’art Area
Hélène Soulier, Maitre de conférences à l’Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux
Albert Clermont, photographe

C’est durant les discussions au sein de grOEp et l’observation des pratiques des uns et des autres que l’idée d’engagement nous est apparue évidente mais aussi à clarifier.
L’enjeu de cette conférence-débat est de réfléchir à ce qu’est l’engagement, en ce qui nous concerne dans le champ de l’art.
D’autant plus que ce mot et la valeur positive qu’il porte est fréquemment mis en avant. Que ce soit dans les politiques culturelles ou dans le mécénat ou encore par l’artiste lui-même.
L’idée de l’engagement est souvent instrumentalisée mais pour beaucoup elle reste synonyme d’intégrité.

Déplacements questionnent l’idée de place, de mouvement, de décalage. Cela suppose d’avoir conscience de sa place ou d’un emplacement. Le déplacement est un choix, une prise de position.

Dégagements questionnent l’idée de liberté. Se dégager d’une idéologie, d’un système, d’une injonction.

Dans ces deux actions, la prise de conscience, le choix et le risque sont déterminants.

[1] Titre d’un recueil de Henry Michaux