Doucement Doucement

Séquence #3 : Veiller

Résidence et exposition du collectif d’artistes grŒp

Les Archives Bordeaux Métropole invitent à une approche artistique contemporaine de l’univers des archives dans le cadre d’une collaboration avec le collectif grOEp. Ce groupe constitué de 8 artistes plasticiens, installés à l’Annexe b (ateliers d’artistes de la ville de Bordeaux), est réuni par l’envie de créer des expositions et rencontres et une volonté d’affirmer l’importance de l’engagement dans l’art.
Dans l’environnement singulier et fascinant de l’hôtel des Archives, ils proposent tout au long de l’année 2019 un ensemble d’expositions, rencontres, conférences, ateliers Petite enfance, afin d’explorer différentes intensités, traces et interprétations de la douceur. Placer l’importance de celle-ci et son universalité au premier plan, c’est affirmer son caractère vital dans toute l’actualité du monde. Sentir son omniprésence même là où elle semble impossible, la part d’intime essentielle à l’individu, une racine à ses forces, à ses espoirs.
Doucement doucement, véritable résidence de recherche pour grOEp et de nombreux autres artistes invités, se développe par des dialogues étroits avec les pratiques et regards des archivistes. Des rendez-vous collectifs réunissent régulièrement des artistes et les équipes des Archives, à partir desquels des rencontres plus sélectives traitent de questions plus individuelles. Expériences et méthodes s’entretissent, construisent le devenir du projet. Ainsi les expositions sont affirmées de plus en plus comme des laboratoires, des tables d’atelier évoluant au sein même des séquences. La plupart des artistes s’engage avec intensité dans des créations spécifiques. Ils lèguent une oeuvre, enregistrent des heures d’entretiens, fouillent les fonds, réorientent parfois leur intuition de départ, scrutent l’architecture, s’inspirent des savoir-faire de conservation… L’auteur Sébastien Gazeau à l’écoute de tous ces processus, propose un classeur/classement des quêtes, enjeux et étapes du projet, matière d’une publication prochaine. De profondes correspondances s’installent, comme autant d’œuvres au coeur même de la nature des archives, partageant leurs fascinations.

Après l’instinct de protection abordé en #1, Au creux, l’affirmation de la douceur face à l’adversité en #2, Invincible, la séquence finale #3 questionne l’action de veiller.
Veiller est le temps de trouver une autre forme de distance et de présence à l’autre. Une douceur de la confiance, de la liberté. Au moment de sentir la fin de cette année de résidence, le verbe résonne également comme le temps de s’éloigner. Passages vers un autre temps, d’autres possibles, œuvres et dialogues continuent d’ouvrir, d’écrire et d’inventer des sens.

Séquence #3 : Veiller
du 8 octobre 2019 au 3 janvier 2020
Archives Bordeaux Métropole
Commissariat :
Emmanuel Aragon, artiste, et Marie-Sylvie Barrère, conservatrice en chef, chargée du développement artistique et culturel, en collaboration avec Jean-Cyril Lopez, chef du service des publics des Archives Bordeaux Métropole

PDF PRÉSENTATION ARTISTES ET ÉVÉNEMENTS